Cardiologie et cardiochirurgie
La cardiologie est une branche de la médecine interne étudiant la structure et le fonctionnement du système cardiovasculaire, ainsi que des maladies cardiovasculaires. La chirurgie cardiaque est une branche de la médecine spécialisée dans l’élimination des pathologies du système cardiovasculaire

Les maladies cardiovasculaires sont une des causes principales d’invalidité et de mort prématurée chez les habitants des pays économiquement développés. Aujourd’hui la part de ces maladies constitue 40-60% dans la structure de la mortalité. Cependant, l’évolution de la maladie parmi les personnes de plus en plus jeunes continue, ce qui fait des maladies cardiovasculaires un des plus importants problèmes médico-sociaux de la santé.
Le traitement des maladies cardiovasculaires dans les cliniques suisses, c’est tout d’abord un diagnostique cardiaque précis, des méthodes de traitement des plus innovantes et une base technique médicale moderne avec un programme individuel ultérieur de réhabilitation cardiaque.

L’arsenal des cliniques suisses dispose des méthodes de diagnostique les plus avancées :
  • L’Échographie – ce n’est pas seulement une échographie traditionnelle, mais également une cardiographie en trois dimensions et l’angioscanner utilisant la technique du triple rule-out
  • Les méthodes de radiologie ce sont avant tout une angiographie coronarienne en tant que type d’angiographie qui nécessite un accès minimal à l’artère fémorale. De plus, il existe actuellement une alternative à l’angiographie coronarienne – la TDM en trois dimensions (tomodensitométrie).

La cardiologie et la chirurgie cardiaque sont traditionnellement très développées en Suisse et les cliniques de cardiologie suisses sont mondialement connues. Elles disposent des équipements les plus modernes, et les opérations de toute catégorie de complexité y sont effectuées.

 


Les méthodes de traitement modernes les plus populaires dans la cardiochirurgie sont:
  • L’angioplastie coronaire – qui est à ce jour une des méthodes les plus efficaces lors du traitement de l’ischémie du myocarde, ainsi qu’un traitement efficace des arythmies cardiaques.
  • Le pontage aorto-coronaire – implantation d’un shunt de contournement entre l’aorte et l’artère coronaire.
  • L’angioplastie coronaire par ballonnet et implantation de stents dans les vaisseaux coronaires rétrécis ou obstrués, les artères carotide et rénale, les vaisseaux des bras, du bassin et des jambes. 
  • La valvuloplastie.
  • L’ablation septale chimique (opération qui consiste à brûler (évaporer) la partie du tissu pathologiquement altérée à l’aide d’un laser, d’un instrument électrique ou d’un élément chimique ou de l’éliminer méchaniquement. 
  • Le traitement cathéter des arythmies cardiaques (ablation par radio-fréquence), traitement de la fibrillation et du flutter auriculaire. 
  • L’implantation d’un stimulateur cardiaque. 
  • La thérapie de resynchronisation cardiaque à l’aide de stimulateurs cardiaques spéciaux en cas d’insuffisance cardiaque. 
  • L’implantation de cardioverteur automatique/défibrillateur en cas d’arythmies potentiellement mortelles.
  • Le traitement de la fibrillation auriculaire par chocs électriques.

Grâce aux nouvelles méthodes d’anesthésie et de réanimation, il existe maintenant la possibilité de réduire la durée des opérations en chirurgie cardiaque. Si auparavant les opérations cardiaques nécessitaient automatiquement l’arrêt du cœur, des méthodes permettant d’éviter cela, sont maintenant mises en place, ce qui non seulement réduit le risque, mais est aussi un important facteur psychologique au moment de la prise de décision quant à l’acceptation d’une intervention chirurgicale.

Le réseau de services proposés par les cliniques suisses dans le domaine de la cardiologie ne cesse de s’élargir, et ce grâce aux nouvelles méthodes de diagnostique et de traitement.